Généralités

Un partenaire stratégique pour votre politique linguistique

terug naar alle artikels
Scroll
Un partenaire stratégique pour votre politique linguistique

Aujourd’hui , nous vivons et travaillons dans un monde en constante évolution. Votre travail d’aujourd’hui n’est pas votre travail de demain. En tant que responsable Learning & Development, RH ou chef d’équipe, vous pouvez contribuer à suivre votre organisation et à l’orienter. Vos collaborateurs doivent être prêts à relever les défis de demain. Et votre organisation doit savoir de quelles compétences elle dispose, aujourd’hui et demain.

Aujourd’hui, nous vivons et travaillons dans un monde en constante évolution. Votre travail d’aujourd’hui n’est pas votre travail de demain. En tant que responsable Learning & Development, RH ou chef d’équipe, vous pouvez contribuer à suivre votre organisation et à l’orienter. Vos collaborateurs doivent être prêts à relever les défis de demain. Et votre organisation doit savoir de quelles compétences elle dispose, aujourd’hui et demain.

Nous sommes votre partenaire pour identifier les compétences linguistiques. C’est la phase 1 : quel est l’état d’avancement à l’heure actuelle ?

Dans la  phase 2 , nous évoluons avec vous pour faire de la stratégie de votre organisation une stratégie  active  et croissante.

Commençons par un principe très important : atteindre un niveau final n’est pas un objectif en soi. Une formation est réussie si la personne qui la suit a atteint son objectif : exercer sa fonction dans la langue étrangère. 

Commençons par un principe très important : atteindre un niveau final n’est pas un objectif en soi. Une formation est réussie si la personne qui la suit a atteint son objectif : exercer sa fonction dans la langue étrangère. 

Phase 1 : identifier les compétences linguistiques

Nous déterminons ensemble qui évaluer. Tout le monde, une équipe en particulier, certaines personnes par équipe, etc. Selon la taille du projet et le contexte, l’évaluation a lieu sur place, par téléphone ou par voie électronique.

En collaboration avec les responsables L&D et les chefs d’équipe, nous déterminons l’objectif final d’un point de vue linguistique pour chaque poste. Nous vous guidons dans cette démarche : de quelles compétences avons-nous besoin pour réaliser le travail de demain avec impact ?

Comment reliez-vous votre objectif final  à votre niveau final ?

Chaque niveau de langue est assorti de certaines compétences et de certains objectifs. Atteindre un certain niveau CECRL n’est pas un objectif en soi. Il importe de savoir suffisamment longtemps à l’avance ce que cette personne devrait être capable de faire dans cette fonction en particulier.

Vous pouvez par exemple passer un coup de téléphone avec un niveau A2, mais il vous faudra un niveau B2 pour pouvoir négocier (parler avec nuances).

Lors de l’évaluation, nous établissons un rapport détaillé et clair sur le niveau de départ, les objectifs à atteindre et le niveau final qui y est associé.

Phase 2 : action !

Nous avons identifié chaque niveau. Nous avons déterminé les compétences finales que nous voulons atteindre par fonction. Nous associons ensuite ces compétences finales à celles de l’équipe actuelle.

Restons réalistes

Former une équipe entière tous ensemble durant une journée de travail bien remplie paraît souvent irréaliste ; même si vous voulez avancer rapidement, nous devons établir des priorités.

Urgences / priorités ?

Quelques questions critiques nous permettent de dresser une liste de priorités.

Chaque organisation a sa propre histoire : l’une veut commencer par les niveaux les plus bas pour que tout le monde soit au top dès le départ ; l’autre veut être opérationnelle plus rapidement et donc former les personnes qui atteindront le niveau final très rapidement.

Quelles fonctions sont cruciales pour convertir votre stratégie en actions concrètes : « Nous prévoyons de vendre d’abord dans cette région, et ensuite seulement de facturer… » peut être un argument clair pour se concentrer dans un premier temps sur l’équipe de vente avant de préparer le service de comptabilité.

Professionnel spécifique à une fonction ou de manière générale ?

De plus, il est important d’évaluer dans quelle mesure l’utilisation de la langue doit être spécifique afin de remplir la fonction avec le même impact dans la langue étrangère que dans la langue maternelle.

Le vocabulaire spécifique est-il déjà maîtrisé et peut-il être inséré dans les bonnes phrases ? Ou les bases sont bonnes, mais ce vocabulaire spécifique n’est pas suffisamment bien maîtrisé ?

Onze Language Learning Mix beoogt het meest efficiënte en budgetvriedelijke voorstel. Ontdek het hier.

C-learning et E-learning : un merveilleux mariage !

BLCC croit fermement à l’histoire mixte. Nous combinons des moments de contact en présentiel en groupe et individuellement par le biais de sessions sur Skype et par e-mail. Mais  l’e-learning  représente également une partie importante de notre approche. 
Nous disposons d’une plateforme e-learning qui a été développée et validée par la KU Leuven.

Vous pouvez suivre les activités des personnes qui suivent les formations à tout moment. L’e-learning n’est pas un « atout », mais constitue une partie essentielle  de chaque formation ; l’e-learning et le c-learning sont intégrés.
En plus du contenu générique dont nous disposons, nous pouvons développer un e-learning adapté à votre organisation.

Être unique est aussi un vecteur de succès. Nous dissocions la fonction de formateur en langue et d’e-coach. Ils travaillent ensemble, mais chacun avec ses propres points forts. Le coach de la réussite parle de lui-même : il fait du e-learning un succès ! Comment ? Il stimule, encadre et active chaque personne qui suit une formation sur la plateforme e-learning.

Qu’en est-il si mes collaborateurs travaillent sur des sites différents ?

Suivre une formation indépendamment du lieu n’est pas un problème grâce aux cours virtuels. Cela nous permet de réunir de manière totalement virtuelle des collaborateurs ayant un niveau et un objectif similaires, même si l’un travaille à Bruxelles, un à Liège et un autre collègue à Namur. Et laissez ce Barcelonais et ce Parisien en dehors de tout ça !

Déployer chaque forme d’apprentissage en fonction de ses points forts

Nous pensons qu’une  combinaison de formes d’apprentissage  procure de meilleurs résultats et est plus efficace.

Grâce à ses recherches sur l’impact des cours virtuels et de l’e-learning, la KU Leuven nous fait bien sûr toujours franchir une étape supplémentaire par rapport au marché.

Un acheteur ou un vendeur du même niveau ? Réunissez-les tous les deux pour être témoin de négociations enflammées ! Mais pas sans les avoir suivis individuellement et les avoir préparés au préalable, chacun dans sa discipline, à la ou aux session(s) ensemble.

Projet ou partenariat sur le long terme

  • Vous et votre organisation souhaitez exploiter un nouveau marché ?
  • Votre organisation tend vers l’utilisation d’une langue principale ?
  • Vous voulez un partenaire linguistique qui offre une solution à chaque situation ?
  • Vous voulez identifier l’ADN de la langue de votre organisation et en faire quelque chose ?

Vous avez répondu un OUI retentissant à au moins une de ces questions ? Alors contactez-nous, et nous en parlerons.

BLCC BLOG AUTEUR

Over de auteur

Jody Dewancker
Jody Dewancker

En tant qu’Account Coordinator et Marketeer chez BLCC, Jody s’occupe principalement de la planification des formations à distance, mais est également responsable des affaires liées au marketing comme la rédaction de textes et d’articles, et la gestion des comptes des médias sociaux.